laplume-d-ange-d-agc

laplume-d-ange-d-agc

La poudreuse

La poudreuse

 

 

Son charme est fascinant et m’hypnose par tant de beauté

Sur les hauts sommets elle reproduit toute sa pudeur

Une évidente joie elle me redonne à l’écho de sa   blancheur

M’accordant un sens à ma vie je me joins à son élément pour la même utilité

 

Une douceur, une paix, m’envahie face à ce paysage merveilleux

Les sapins vêtus d’’une allure chic se pare de son manteau divin

Ressentant ce petit bonheur près de cette nature généreuse

Il suspend en moi des minutes en des heures que je savoure dès le matin

 

À la crainte que cette paix m’échappe voilà que se montre un soleil radieux

Puis perce une lumière aveuglante qui luit sur la poudreuse des cimes

Par l’aigle déployant son chemin  le cadre du panorama est compromis 

Mais sa petite proie cachée dans son nid surveille son allure impérieuse

 

Du vieux village ou les saisons ne semblent pas posséder d’âge

La poudreuse sur les toits des chalets n’a pas résisté à la froidure de l’hiver

En altitude elle est venue mourir et se sculpter en des cascades de glace

la poudreuse s’éternise dans ma mémoire me guidant pour toucher son règne

 

L’esprit aux _anges je pars à la rencontre d’une nouvelle inspiration

En elle j’ai retrouvé mon cœur en osmose et une âme au repos 

 Je perçois à présent une douce lumière dans un regard profond

De ce paysage si grandiose je peux différencier la vie en rose

 

AGC

 

https://static.blog4ever.com/2016/07/820220/bannie--re.jpg

 

Ce texte m'a été inspiré

l'hors d'un séjour dans ces superbes montagnes enneigées 



22/01/2017
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres