laplume-d-ange-d-agc

laplume-d-ange-d-agc

La ballerine

La ballerine

Impétueuse et légère comme un  oiseau hautain

Son corps souple s’exécute   en cadence

Au rythme d’une chanson aux accords divins

Elle ressent dans son rôle besoin et attirance

 

 Son image elle la façonne  comme son talent

Et se laisse planer dans les airs

Telle vole la recluse hirondelle,

Ailleurs qui observe sa délivrance.

 

Ce songe innocent elle le convoite

Le demande comme veut une femme

En mal de   sentiments inconnus

Son âme elle la donne à corps perdu

 

Audacieuse dans  ce rythme  endiablé,

Qui ne veut pas souffrir ni donner

La voilà à nouveau volontaire

Sur les planches devant le rideau

 Son corps mince dans sa robe de scène

 

 

Sa beauté elle n’en est pas consciente

Son corps de femme nie l évidence

Elle se refuse à l’homme amoureux

Ou à celui aux légers sentiments

Seule son engouement est la danse

 

Elle n’a jamais connu de sa vie l’amour

Ni des caresses ardentes sur sa peau douce

Disciplinée à cette passion qu’est son choix

 Épuisée mais déterminée avant tout 

Ce soir   elle veut encore émouvoir la foule

 

AGC

 

https://static.blog4ever.com/2016/07/820220/bannie--re.jpg

 



25/10/2017
20 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres