laplume-d-ange-d-agc

laplume-d-ange-d-agc

La mémoire oubliée

La mémoire oubliée

 

 

Elle s’éteint à-côté de ton âge

et s’attarde sur ta vie parcourue

Femme tendre sais tu du-reste 

ce que veut dire ce mot 

tu ne souhaites point ou il te mène 

et veux  surtout le laisser fuir

l’instant du silence se poursuit.

 

Tu séjournes pour une seule nuit

dans l’album de ton existence

et libères ces quelques miettes

des tendres saisons de ta jeunesse

Tu franchis le viol de ton repos

telles les eaux de sa promesse,

oui tu t’exclus à l’essentiel 

au bien de l’éden

ou aux fragments de tes souvenirs .

 

Te comparant toutefois

au livre de l’esquisse du ciel

comme le dessin  de ton visage

car c’est le signe qui te révèle

et encore veille sur ton charme .

Il y a dans chaque heure de ta vie

les larmes d’une vérité qui t’embellit

et d’une prière qui l’accompagne .

 

Dès que les souvenirs s’effacent

alors que ton regard figé ne ment pas.

Femme tendre  à l’insoutenable vérité

évidence d’une dure réalité

ton cœur s’est perdu dans l’ oubli .

Mais il s’éternise dans ton sein

en la valeur de purs sentiments.

Puis dans  tes yeux  cristallins

ta raison se brise  tel du cristal 

comme  un rêve perdu sur un nuage.

 

AGC

 https://static.blog4ever.com/2016/07/820220/bannie--re.jpg

 



21/02/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres