laplume-d-ange-d-agc

laplume-d-ange-d-agc

Le vieil homme

Le vieil homme

 

 

Dans la maison aucun son ne résonne

Pas même le tic-tac tac de l’horloge

Au salon règne un silence d’une autre époque

L’air absent  il  est assis dans son fauteuil.

 Les yeux cernés Le regard perdu dans le vide

Des images coquines d’eux il s’en souvient.

Par amour il  a donné le plus beau de son bien

Avec elle, bercé par les ébats consommés 

ll s’est assoupi  et n’a pas vu l’heure passée 

 Mais après tout quelle importance 

Il est seul maintenant avec ces regrets d’hier 

Étonné se dit –il en lui-même 

Es –ce le moment d’en avoir 

Toute sa vie il a aimé cette femme

 Même malgré envers lui son infidélité

C’était l’espace d’un moment de folie

Lui avait _elle dit quelque mois plus tard 

Par égard par estime, elle lui avait tout avoué

 Ce tourment la tristesse, se perpétuent   

Faisant de lui  une âme en peine

Dans son cœur existe une lente blessure

 Il l’aime encore malgré l’adultère

 Jamais Il ne pourra  vivre sans elle

Le pardon est sa seule ouverture, il le sait

Il  doit l’admettre afin d’oublier sa peine,

Sa vie aujourd’hui  est un faux rêve .

 

AGC

 

https://static.blog4ever.com/2016/07/820220/bannie--re.jpg



10/01/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres